• L’exploitation du gaz de schiste présent dans notre sous-sol aiguise l’appétit des multinationales du gaz et du pétrole, qui voient dans cette ressource une manne financière considérable. On voit d’ici la salive couler au menton de leurs dirigeants. Mais ces derniers, aidés en cela par des gouvernants et des experts à leur solde, tenteront bien évidemment de nous rouler une fois de plus, prétextant que leur course folle vers les énergies fossiles non conventionnelles est une chance pour notre pays. L’exploitation de ces ressources serait même la garantie de notre indépendance énergétique, la seule alternative possible à nos importations massives d’énergie fossile...

    Cet argument est recevable, du moins si l’on accepte de penser que notre boulimie énergétique est une fatalité, que notre consommation continuera de croître indéfiniment et qu’aucune alternative n’est possible. Aucune, vraiment ? C’est à partir de cette simple question que nous voulons montrerl’absurdité de la décision de l’état d’accorder ces permis d’exploration, décision qui constitue une aberration énergétique et une véritable fuite en avant face au problème du changement climatique et à la nécessité inhérente de réduire nos émissions de gaz à effet de serre.

    Cette partie de notre argumentaire, que nous mettons à disposition de tou-te-s (un diaporama est également disponible), vient compléter celle concernant le bilan énergétique de l’exploitation du gaz de schiste

    téléchargez le pdf complet "Gaz de schiste : la garantie de notre indépendance énergétique ?"

    Alexandre Leon , pour le collectif 07 stop au gaz de schiste.

     

     

     



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique